Le clavier QWERTY

C’est connu, les Américains utilisent des claviers de type QWERTY, tandis qu’en France on utilise des claviers AZERTY. Et pour éviter d’aller consulter l’article Wikipédia sur le sujet, je vous informe que le clavier QWERTY a été breveté en 1878 par Christopher Latham Sholes, qui fut le 52e homme à inventer la machine à écrire (?!!).

Comme nous fréquentons beaucoup les bibliothèques publiques et leurs ordinateurs, c’est une petite différence que nous remarquions déjà quotidiennement et qui nous conduisait freaue;ennt 0 2crire des ;essqges qssew curieux, ou du moins manquant singulierement d’accents… Mais le problème s’est encore accentué (c’était bien le seul) quand nous nous sommes fait voler nos ordinateurs à Washington et qu’il a fallu en racheter des neufs avec clavier QWERTY. Nous les avons configurés pour qu’ils fonctionnent comme des AZERTY, mais la différence entre ce qui apparaît à l’écran et ce qui est écrit sur les touches est assez déstabilisante, en particulier pour les plus jeunes qui étaient justement en phase d’apprentissage de la dactylographie…

Nous avons alors cru trouver une solution en collant des petites étiquettes sur le clavier, et Valentine a même colorié les siennes pour que son ordinateur puisse passer incognito…

p1080420

… malheureusement, lesdites étiquettes se décollent assez vite !

p1080422